Les évènements du forum se passent en temps réel. Néanmoins, rien ne vous empêche de faire des rps qui se passent un peu dans le passé ou un peu dans l'avenir.

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 :: Hors RP { Le flood et les copains :: Version 1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Toi et moi, on va causer [Jiji et Natnat]
Invité
Invité
avatar

19.06.16 21:43


Invité
Mixomatose ?
Nan, jsuis juste frustrée
ft. Jiji
ft. Natnat
Les yeux rouges, elle entre dans la salle. Natacha est agacée. Frustrée, d’être avec la lie. Le bas de la scolarité. Elle brille partout, si ce n’est en magie. Si ce n’est dans cette matière d’on les fondements lui échappent. La jeune femme ne le supporte pas. La jeune femme déteste cela. Alors, comme à chaque cours, elle est la première à entrer. La première à se placer au premier rang, lèvres sérées. Son regard n’est plus doux, il est meurtrier. Et ses petits poings, d’habitude relachés, sont serrés sur les crayons qu’elle a amenée. Elle va les casser, ça c’est sur. Reste à savoir quand, reste à savoir comment. Alors, quand ils entrent après elle, ce n’est plus une tendre inclinaison qu’elle a pour eux, pour ces frères d’on elle ressent habituellement la souffrance, mais une haine sans bornes. Ils progressent, eux. Ils changent de niveaux, et la laissent de coté, eux. Pourquoi. Elle travaille tellement. Elle essaye tellement durement.  Pourquoi, hein, pourquoi. Ca ne sert à rien, années après années, elle reste au même stade. Stagnant parmi les plus mauvais. Pour son petit esprit borné, c’est intolérable. Mais le pire, oui le pire, c’est que ce problème baisse sa moyenne. Qu’il lui met du plomb dans l’aile.

Ce cours l’agace. Elle connait la théorie. La théorie c’est son truc oui, mais dès qu’il faut mettre en pratique, se lancer, c’est autre chose. La perfection n’existe pas, et pourtant, beaucoup savent qu’elle aimerait bien être parfaite. Ce temps d'apprentissage est une perte de temps. Natacha a cherchée dans les livres, demandée conseil, mais personne ne peut l’aider. Alors, loin d’être désespérée, elle y met une rage folle. Une rage froide, qu’elle a beaucoup de mal à contenir. Ses orteils tapotant le sol, elle attend patiemment qu’ils prennent place. Même si cela ne fera pas commencer la leçon plus rapidement, son coté obsessionnel, dans ce genre de situation, s'accroît de façon considérable. La jeune femme elle même s’en rend compte, elle voudrait qu’ils soient tous en rangs, pour que ces derniers soient équilibrés. Comme des pièces à leurs places. Car là, il faut dire qu’ils font tâche, à tous rester groupés.
Revenir en haut Aller en bas
Jillian L. Crimson
Première Année
avatar
Féminin
Apparitions : 46
Date d'inscription : 16/04/2016
Age : 22
Race : Mage
Pouvoir : Métafiction
Niveau d'études/Métier : Première année - Informatique
Situation amoureuse : C'est compliqué à expliquer...
Nationalité : Canadienne
Personnage sur l'avatar : Nishikino Maki – Love Live !
Double Compte : Erwin Opleid (PNJ), Saphyr S. Ellsworth
Commentaire/Citation : J'ai un Héricendre qui s'appelle Quill. Ne posez pas de questions.

Voir le profil de l'utilisateur
http://academie-opleid.forumactif.org/t37-reseaux-sociaux-facebook-de-jillhttp://nitzihell.forumactif.org/
21.06.16 11:19



On va causer



Jillian L. Crimson/ Natacha Argon

Quill lui lança un regard tout triste qui lui tira un sourire attendri. Reposant son sac de cours par terre, elle câlina son pokémon. Ensuite, elle tendit sa pokéball dans sa direction et il cracha une petite gerbe de flammes avant de rentrer dedans. Elle soupira. Il devenait de plus en plus difficile de le laisser "seul", façon de parler. A chaque fois, elle avait un pincement au cœur devant sa petite bouille toute triste. Mais elle ne pouvait pas rater tous ses cours pour jouer avec son héricendre.
Enfin "ses" cours, c'était vite dit. Parce que le cours auquel elle allait, elle n'était pas censée y être.

Les cours de magie de l'université consistaient surtout à de la pratique magique. Entraînement à l'utilisation de ses pouvoirs, apprendre à s'en servir pour ne pas blesser les autres, apprendre à en décrypter toutes les facettes. Ça, elle le faisait déjà toute seule ou avec son frère, le week-end. Alors que les cours du lycée et du collège étaient différents. Et même si ça la perturbait un peu de partager sa classe avec des gamins de 11 ou 12 ans, elle pouvait utiliser ces cours pour en apprendre plus sur les pouvoirs en général. Et aussi apprendre à s'en servir, parce qu'heureusement ces cours incluaient assez de pratique pour que les élèves ne s'endorment pas au bout de deux mois. Elle, elle en profitait pour développer ses pouvoirs de mage, parce que personne à l'université n'avait trouvé bon d'inclure un cours d'adaptation à la race. Après tout, les gens comme elle qui révélaient leur race aussi tard étaient trop rares pour en faire un cours.
Ouais, c'était bien gentil mais du coup, elle restait un gros danger ambulant.

Jillian arriva avant la prof et avant la plupart des élèves. Du coin de l’œil, elle remarqua la jeune fille aux cheveux bleus et aux bois de cerfs. C'était l'une des plus âgées du groupe, ça se voyait. Là où la plupart des élèves du cours débutant étaient des collégiens et quelques rares lycéens de première ou deuxième année, elle était visiblement dans ses dernières années. Bien sûr, elle n'était pas la seule, mais elle avait l'air tellement énervée à chaque cours que Jillian se demandait bien souvent si elle n'avait pas des problèmes avec cette matière.
Elle ne connaissait même pas son pouvoir, d'ailleurs. Elle participait rarement aux ateliers pratiques.

L'étudiante se fraya un chemin entre les gamins qui s'agitaient et discutaient comme seul les collégiens savaient le faire. Sans trop savoir pourquoi, elle s'assit à côté de cette fille, peut-être par curiosité. Le prof entra quelques secondes plus tard et tout le monde s'assit dans un parfait désordre. Il la remarqua au premier coup d’œil et leva les yeux au ciel ; elle lui retourna un sourire désolé. A chaque cours, il lui demandait pourquoi elle persistait à venir assister à des cours de lycée, et à chaque cours elle ne lui répondait pas.
Aujourd'hui encore, d'ailleurs. Désespéré, il commença son cours sans plus trop se préoccuper d'elle. Il s'agissait de trouver le source de son pouvoir en soi. Dommage, elle ne pouvait pas appliquer ça à sa magie raciale. Sans même s'en rendre compte, elle fit danser une petite flamme autour de ses doigts, pour s'occuper le temps que le sujet devienne plus intéressant pour elle.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

22.06.16 21:36


Invité
Cirrhose ?
j'ai juste envie de chialer
ft. Jiji
ft. Natnat
Elle se met à coté de Natacha. Pourquoi ? N’a t’ elle pas entendue les rumeurs ? N’a t’ elle pas vu les autres se retourner sur son passage. Que ce passe t’ il ? Cherche t’ elle à copiner ? Cherche t’ elle à se moquer ? La jeune femme est perdue, absorbée qu’elle est dans ses réflections devenues chaotique. Elle éloigne pourtant son bras, sans baisser les yeux, sans bouger le reste de son corps. C’est plus un instinct qu’une réelle envie, il ne faut pas la toucher, jamais. Son pouvoir a beau être plus gérable que la plus part que ses camarades, il n’en est pas moins agaçant. Natacha le sait, et préfère éviter d'emblée tout malentendus. Alors, quand le professeur arrive, et que tout le monde se décide enfin à prendre place, la jeune femme soupire. Ce cours est une perte de temps, et le professeur, qui la sait incapable de telles prouesses, semble lui aussi un court instant découragé. Il parle du sujet d’aujourd’hui, et Natacha soupire encore une fois. Ce cours, elle le sait par coeur. A vrai dire, elle les connaît tous par coeur, ce qui ne l’empêche quand même pas d’être une piètre élève. Ils le savent tous, et pourtant décident de jouer le jeu. De faire semblant de ne rien voir.

Alors, quand l’autre commence à jouer avec une boule de feu, elle la regarde. D'abord par à-coups, car le professeur voit quand même ce qu’elle fait, et quand elle n’est pas en train de suivre. Puis carrément sans se gêner, car c’est quand même bien plus intéressant. Honte sur elle, pendant de très longues minutes, Natacha n’est plus assidue. Alors, quand le professeur toussote, agacé, elle rive son regard sur lui. Ah oui le cours, c’est vrai.

- Natacha ? Êtes vous avec nous ?

Elle cligne des yeux, puis hoche la tête. Celui la ne la connaît pas vraiment, c’est un nouveau, il ignore encore tout. La jeune femme ne doute pas qu’il a lu les fiches des élèves avant de commencer, mais se demande vaguement ce qu’il compte en faire. S’il n’a pas oublié. Car en tout cas, cette phrase est un piège qu’il referme sur elle. C’est donc d’un air entendu qu’il continue.

- Bien, nous parlions de la source du pouvoir qu’il y a en soit. Qu’elle est la votre ?

Elle cligne encore des yeux. Quoi, sérieusement ? Natacha ne sait quoi répondre. Cette question est d’un sadisme sans pareille mesure. La jeune femme est tellement bouleversée qu’elle cherche un instant ses mots, ne les trouvant pas, elle relève les yeux vers lui, puis lui tend sa main verte. Hésitante. L’idiot la prend sans hésiter, souriant. Mais se décompose sous ses yeux. Il devient blanc, puis vert, et soudain se recule, comme brûlé. C’est pourtant un regard bienveillant qu’elle pose sur lui. Un regard au bord des larmes, doré, et un sourire, un sourire ineffaçable.

- La source de mon pouvoir est la haine qu’il y a dans votre coeur, je ne pourrais jamais la contrôler.
Revenir en haut Aller en bas
Jillian L. Crimson
Première Année
avatar
Féminin
Apparitions : 46
Date d'inscription : 16/04/2016
Age : 22
Race : Mage
Pouvoir : Métafiction
Niveau d'études/Métier : Première année - Informatique
Situation amoureuse : C'est compliqué à expliquer...
Nationalité : Canadienne
Personnage sur l'avatar : Nishikino Maki – Love Live !
Double Compte : Erwin Opleid (PNJ), Saphyr S. Ellsworth
Commentaire/Citation : J'ai un Héricendre qui s'appelle Quill. Ne posez pas de questions.

Voir le profil de l'utilisateur
http://academie-opleid.forumactif.org/t37-reseaux-sociaux-facebook-de-jillhttp://nitzihell.forumactif.org/
15.07.16 15:14



On va causer



Jillian L. Crimson/ Natacha Argon

La flamme au bout de ses doigts s'éteignit dès que la voix de professeur s'éloigna de son monotone sujet principal. Il s'adressait visiblement à sa voisine de classe. Elle n'écoutait pas, elle non plus, mais quel prof irait risquer de réprimander une élève qui n'était pas censée être là, une élève qui ne figurait pas sur les fiches d'appel et à qui ils ne pourraient pas mettre de commentaire à la fin de l'année ? Non, le mieux était de s'en prendre à celle qui était assise à côté et qui, visiblement, avait plus intéressant à faire que d'écouter le cours.
Jillian croisa un instant le regard de sa voisine. Elle y vit de la lassitude. Combien de fois avait-elle entendu ce cours avant aujourd'hui ?

Le professeur insistait et Jillian se félicita d'avoir éteinte sa flamme, parce qu'une fois invoquée elle était contrôlée par ses émotions et elle pouvait presque ressentir le poids de l'injustice qui s'abattait sur sa voisine de classe. Elle eut un petit sourire triste. La vérité, c'était qu'elle avait beaucoup trop vécu ça, quand elle n'était encore qu'Hannah, et qu'elle détestait toujours autant les profs qui se sentaient obligés d'attirer l'attention sur les "mauvais éléments". Comme elle. Comme... Natacha ? C'était ça, le nom qu'il avait prononcé ? En tout cas, elle semblait sous le choc, beaucoup trop pour une telle question, et une aura électrique flotta dans l'air autour de Jillian, l'espace de quelques secondes.
Jusqu'à ce que le prof ne prenne la main de sa voisine et qu'il se passe quelque chose de bizarre.

Quel pouvoir avait-elle, pour faire un effet pareil ? Plusieurs élèves commencèrent à murmurer dans leurs dos, surpris ou choqués. La magie de Jillian agit d'elle-même, dégageant une aura d'apaisement qui fit légèrement diminuer les murmures d'indignations, jusqu'à ce qu'ils meurent sur leurs lèvres. Ses yeux violets se plantèrent dans le regard terrifié du professeurs. Qu'avait-il vu ? Qu'avait-il ressenti ? Elle regrettait infiniment que sa magie ne lui permette pas d'entrer dans l'esprit dans gens. Son regard loucha un instant sur la main de la voisine. Pour être honnête, il lui aurait suffi de la toucher. Mais elle ne connaissait pas son pouvoir, et la simple idée de se retrouver dans le même état que son prof retenait sa main aussi sûrement qu'une chaîne d'acier.
Pourtant, elle ne semblait pas avoir volontairement heurté l'esprit de son professeur.

— Qu'est-ce que tu lui as fait ? demanda-t-elle à voix basse

Aucune agressivité, aucun reproche dans sa voix. C'était la voix douce qu'elle employait quand elle rencontrait des gens qui lui rappelaient son étrange passé. Le prof n'avait pas réagi à la dernière remarque de Natacha, comme si le choc avait été trop violent pour qu'il lui réponde, mais ses yeux étaient rougis par des larmes que Jillian avait sans doute bloquées à la source. Tandis qu'il reprenait tant bien que mal son cours, toujours sous l'effet de la vague apaisante qu'elle avait répandue dans toute la pièce, Jillian avait définitivement cessé de l'écouter.  Sa voisine était plus intéressante. Intrigante. Elle mourait d'envie de savoir quel genre de pouvoir elle possédait.
Restait à ne pas être trop indiscrète, elle ne tenait pas à finir dans le même état que leur prof.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ma beauté est hors de prix (Dadou & Jiji)
» Le symbole Asahi (dédicace à Jiji et Jumimaru :P)
» NOLAN ϟ le héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut.
» Les dégâts d'une tempête [PV : Flamme Noire, Étoile de Lumière, Douce Caresse et Croc Sanglant]
» WILL&LEXIE ›› “ Quel ravage un être peut causer par la seule force de sa séduction.”

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Opleid - Les Cercles des Dieux :: Hors RP { Le flood et les copains :: Version 1-
Sauter vers: