Les évènements du forum se passent en temps réel. Néanmoins, rien ne vous empêche de faire des rps qui se passent un peu dans le passé ou un peu dans l'avenir.

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 :: Ding, Dong { Bienvenue à Opleid :: Présentations :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Saphyr S. Ellsworth ~ Quelqu'un a dit "innocence" ?
avatar
Féminin
Apparitions : 4
Date d'inscription : 02/09/2016
Age : 2
Race : Lapin
Pouvoir : Statyk
Niveau d'études/Métier : 7th Grade
Situation amoureuse : Nyuuh ?
Nationalité : Néerlandaise
Personnage sur l'avatar : Chuchu de Show by Rock
Double Compte : Jillian, Erwin

Voir le profil de l'utilisateur
02.09.16 0:33


Saphyr S. Ellsworth
« When I'm a human being, at least I'll act like one »
~Derrière l'écran ~
PSEUDO : Jill
AGE : 22 ans
COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM : Bleh
DOUBLE-COMPTE : Jillian
UN COMMENTAIRE ? :
NOM : Ellsworth
PRÉNOM(S) : Saphyr Stacie
SURNOM : Saph ?
SEXE : Femme
AGE : 1 ans et deux mois (20 ans en âge humain et physique), quatorze selon la loi
RACE : Lapine
POUVOIR : Statyk
NATIONALITÉ : Américaine / Néerlandaise
MÉTIER/CLASSE : 7th Grade
ORIENTATION SEXUELLE : Elle ne sait même pas ce que ça veut dire
LANGUE OPTIONNELLE : Dispensée
COURS SUPPLÉMENTAIRE : Jardinage
Avatar :
Chuchu de Show By Rock
Cheveux :
Violets et longs. Très longs
Yeux :
Roses
Taille :
1m56
Poids :
45kg
Signe distinctif :
Elle n'a aucune notion de la coiffure, ce qui fait qu'elle a tendance à un peu copier tous ceux qui passent près d'elle, même si le résultat est souvent... bizarre.  Ses oreilles ont changé de couleur, devenant blanches, ce qui la perturbe énormément à chaque fois qu'elle les regarde.
Style vestimentaire :
Saphyr n'a aucune notion du style. Du coup, ce sont les gens de son entourage qui lui choisissent des vêtements histoire qu'elle arrête de s'habiller de façon totalement anarchique. Comme elle n'a pas encore trop saisi le concept, elle leur sert surtout de poupée et elle alterne entre les tenues banales, sexy ou mignonne, même si elle a des décolletés assez plongeants la plupart du temps, parce qu'ils se sont vite rendus compte que les cols trop hauts lui donnaient l'impression d'être étranglée et la faisaient paniquer pour rien.
Autre chose ? :
Sa poitrine est le résultat de la transformation des atouts de séduction d'un lapin femelle, retransmise à sa forme humaine pour avoir à peu près le même résultat.
pouvoir
Un courant électrique permanent circule dans son corps. L'énergie habituelle d'un être humain est transformée chez elle en électricité statique permanente. Ce pouvoir peut, parfois, agir sur les courants et circuits électriques à distance et de manière aléatoire. Pratique quand ça fait fonctionner de bonnes connexions, beaucoup moins quand ça provoque des courts-circuits. Elle peut stocker de l'électricité externe dans son corps, ce qui la rend plus ou moins insensible aux électrocutions, et l’extériorise en une attaque électrique violente quand elle panique trop. Dans les faits, elle peut aussi se connecter à des machines en glissant ses doigts dans les prises pour récupérer des informations, mais ça lui donne mal au crâne. 
Race
Saphyr est une lapine. De naissance, dans son cas, mais elle possède quelques détails particuliers, à commencer par les deux longues oreilles sur le sommet de son crâne qui sont toutes douces et toutes pelucheuses (et la petite queue en ponpon aussi, mais elle est toujours cachée sous ses vêtements). Sinon, elle peut sauter à des hauteurs de plus de deux fois sa taille, et son ouïe et son odorat sont beaucoup plus développés que sa vue.
Caractère
Son visage n'est pas la seule chose qui soit attendrissante chez elle. Elle est d'une gentillesse presque trop grande pour être humaine, et d'une timidité assez impressionnante, qui n'est pas du tout arrangée par sa toute petite voix. Elle n'ose pas vraiment parler, parce qu'elle est toujours très impressionnée par les humains (ou ceux qui y ressemblent), du coup elle se contente d'écouter et de hocher la tête quand on lui parle. Bizarrement, elle retient énormément de choses, surtout des choses inutiles, mais elle ne s'en plaint pas car elle rêve plus que tout de s'intégrer, maintenant qu'elle a changé d'univers.

Comme une enfant, Saphyr ignore beaucoup de choses. Il lui arrive de buter sur des mots très simples et sur des notions que n'importe quel gamin de primaire connaîtrait et comprendrait. Comme elle n'ose pas vraiment poser de question (même si elle commence à en poser de plus en plus), elle se contente de fixer la personne qui lui parle avec des grands yeux pleins d'incompréhension, et ça lui suffit généralement à obtenir une explication. Elle parle peu, parce qu'elle n'a pas encore un vocabulaire très développé et qu'elle a peur de trahir son ignorance. Elle ne sait pas encore très bien lire, non plus, mais elle apprend petit à petit. Devenir humain n'est pas si facile.

Saphyr est surtout une véritable peureuse. En tant qu'ancienne proie, elle a peur d'à peu près tout, surtout ce qui ressemble de près ou de loin à un prédateur. Elle a une phobie des chiens très, très prononcée, mais elle a aussi peur des chats, des serpents, des chouettes et de tous les animaux qui pouvaient la manger avant qu'elle ne franchisse les grilles. Elle sursaute au moindre bruit, prête à s'enfuir en courant si une quelconque menace se profile. Autant dire qu'il faut y aller très, très doucement si on ne veut pas la faire paniquer comme une dingue. Alors vampires, cachez vos dents et les autres, essayez de garder une apparence humaine. Elle a le coeur fragile, la petite.

Elle a aussi une tendance très, très désagréable à mâchouiller tout ce qu'elle trouve, vestige de vieux réflexes même si en tant qu'humaine ça ne lui sert plus à grand chose. Du coup, elle se promène avec de la nourriture un peu partout, histoire de ne pas grignoter des branches qu'elle trouve par terre ou des câbles électriques. Ses dents ressemblent encore légèrement à une dentition d'herbivore, même si elle possède toute la panoplie des 28 dents humaines, ses canines sont trop plates pour être réellement appelées comme ça. Elle est du coup restée strictement végétarienne, parce que la viande l’écœure au plus haut point (surtout quand elle a découvert que ses chers camarades de classe mangeaient parfois du lapin). Elle se débarrasse peu à peu de son goût pour l'herbe et les feuilles (parce que son estomac humain n'apprécie pas vraiment, en fait) pour tester les fruits et légumes que son métabolisme de lapin ne supportait pas.

Puisqu'on est dans les nouvelles expériences, il est une chose très importante à retenir : Saphyr n'a aucune, mais alors aucune notion de la sexualité humaine. Ni même de celle des lapins, en fait, vu qu'elle était l'unique animal de compagnie des Ellsworth. Du coup, on ne peut pas vraiment dire qu'elle s'y intéresse et elle n'y comprend pas grand chose. C'est à peine si elle comprend le concept, et ceux qui l'ont accueillie ici ne se sont pas trop pressés pour lui expliquer. Ils ont préféré lui apprendre d'abord la nécessité des vêtements, en fait, du coup elle n'en est pas encore à savoir pourquoi il faudrait parfois les enlever (déjà qu'ils ont galéré à lui expliquer qu'il fallait les retirer pour prendre une douche et qu'on ne les enfilait pas les uns sur les autres jour après jour).
Histoire
« Ready to know what the people know »
Saphyr est née dans un élevage de lapin dans le Minnesota aux Etats-Unis, entre le 5 et le 8 juillet 2015, avec une portée de six lapereaux nains béliers à robe bleue, comme leurs parents. Elle est restée dans cet élevage pendant huit semaines, avant que ses propriétaires ne la vendent aux parents de Stacie M. Ellsworth, l'enfant dont elle devient la peluche personnelle.

La petite fille s'occupait bien d'elle, sous les conseils de ses parents, de plusieurs sites internet spécialisés et des propriétaires de l'élevage qui lui avaient laissé un nombre impressionnant de recommandations. Comme Saphyr comprenait très vite, Stacie n'eut pas à attendre longtemps avant de pouvoir la libérer de sa cage quasiment en permanence, même si elle se fit plusieurs fois disputer pour avoir grignoté des chargeurs de téléphone ou les plinthes de la chambre. Elle restait cependant toujours avec Stacie, car les parents de la petite lui faisaient peur. Ils étaient moins patients que leur fille, et c'était eux qui l'emmenaient chez le vétérinaire dans une petite boîte de transport qu'elle ne supportait pas. Les Ellsworth déménagèrent aux Pays-Bas quand Saphyr eut cinq mois, et elle devint beaucoup plus solitaire et peureuse à cause de tous les vaccins, tatouages et autres choses nécessaires au transport d'un animal domestique d'un pays à l'autre.

Comme la petite passait son temps à dire que Saphyr se sentait seule et à réclamer un deuxième lapin, ses parents finirent par la stériliser en prévision quand elle avait sept mois, attendant quand même un peu plus longtemps histoire d'être sûrs que leur fille ne faisait pas juste un petit caprice. L'opération lui laissa une cicatrice au bas-ventre qu'elle a toujours maintenant qu'elle est humaine. Et finalement, comme Stacie changea d'avis, Saphyr resta le seul lapin de la maison.

Pas le seul animal, par contre. Deux mois plus tard, les parents adoptèrent un chiot pour tenir compagnie au petit frère de Stacie. Saphyr réussit tant bien que mal à cohabiter avec lui pendant les deux mois suivants, même si elle passait la grande majorité de son temps cachée dans sa cage au grand désespoir de sa maîtresse. Mais le chien grandissait vite et, un jour, il fut assez grand pour essayer de la croquer. Alors elle s'enfuit. La chatière de la porte d'entrée lui offrit une occasion de s'échapper et elle courut à toute vitesse pour échapper au chien qui la poursuivait toujours. Il fut arrêté par une bande de gamins tout contents de trouver un chien avec qui jouer, mais Saphyr continua de courir.

Et elle franchit les limites du Cercle d’Homenge. Elle cessa soudainement de courir, prise d'un violent vertige, et elle tourna de l'oeil. Quand elle rouvrit les yeux, elle aperçut une main humaine, minuscule comparée à ce qu'elle avait l'habitude de voir de son point de vue de lapin, à côté de son visage. Main qui bougea quand elle chercha à se remettre sur ses pattes. Quand elle releva la tête, tout ce qui lui apparaissait immense et démesuré avant lui sembla tout petit, et elle commença à paniquer. Elle mit trois bonnes heures à comprendre qu'elle n'était plus un lapin, et que ce n'était pas le monde qui avait rapetissé. Quelqu'un finit par la trouver, écroulée devant les grilles d’Opleid, paniquée, et elle découvrit quelque chose qu'elle n'avait jamais expérimenté jusque là : les pleurs.

En deux mois depuis sa fuite, elle a eut le temps d'apprendre à marcher sur deux jambes, à parler et à retenir certains concepts clés. Il fallut un certain temps à l'administration du pensionnat pour pouvoir lui donner un nom, vu qu'elle ne comprenait pas leur questions basiques et n'arrivait pas à réaliser qu'elle pouvait leur répondre. Mais elle finit par leur donner son nom, Saphyr. Quand ils lui expliquèrent que les humains possédaient un nom de famille, elle fouilla sa mémoire et donna le nom de sa maîtresse sans trop savoir si c'était ce qu'on attendait d'elle. C'est comme ça qu'elle s'est retrouvée avec un deuxième prénom, et enfin une identité officielle qui permit au pensionnat de l'intégrer comme élève. Vu son manque de connaissances de l'espèce humaine, et malgré ses vingt ans théorique en âge humain, elle fut inscrite en deuxième année de collège,

Du fait de sa situation assez unique, Saphyr a dû se faire faire une nouvelle carte d'identité à la maire de la ville. Selon la loi, elle a désormais quatorze ans. C'est donc, malgré l'apparence adulte de son corps, une mineure soumise à la protection de l'enfance. On lui a attribué la nationalité néerlandaise par défaut. L'académie a aussi engagé un des professeurs de primaire pour lui donner des cours particuliers en "vie humaine" sur les heures d'adaptation raciale et des cours d'anglais et de néerlandais approfondis pour accélérer son apprentissage du langage.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Apparition (LIBRE mais quelqu'un pitié ^^")
» Une renommé qui fait noyer quelqu'un
» [PV] Cherche quelqu'un pour s'excuser [PV]
» Un nouveau depart [avec Ryu Shingen, si quelqu'un veut nous rejoindre il peut]
» Présentation de quelqu'un pas tres adroit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Opleid - Les Cercles des Dieux :: Ding, Dong { Bienvenue à Opleid :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: