Les évènements du forum se passent en temps réel. Néanmoins, rien ne vous empêche de faire des rps qui se passent un peu dans le passé ou un peu dans l'avenir.

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 :: Collège & Lycée { Nous ne sommes plus des enfants :: Grande cour Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
La noire rencontre
Vogel Zwart
6th Grader
avatar
Masculin
Apparitions : 18
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 13
Race : Humain
Pouvoir : Invocation de corbeaux
Niveau d'études/Métier : 6th grader
Situation amoureuse : Aucune (pour l'instant)
Nationalité : Hollandaise
Personnage sur l'avatar : Fanart du jeu Coma

Voir le profil de l'utilisateur
27.09.16 8:18


La nuit emplissait la grande cour de son voile de ténèbres, le noir régnait. Cela n'était percé qu'à certains endroits par les lumières ça et là. Le froid, en ami, était aussi bien présent. L'univers nocturne s'était installé.

Au milieu de cette ambiance, un garçon, encore bien jeune, à la sortie de l'enfance, se promène, marche sans réel but. Il aime le sombre, la noirceur et même l'obscurité. Ce genre de chose ne le dérange pas, au contraire. Traînant ses petits pieds sur un sol presque inconnu, il avance, contemplant et appréciant ce qui était autour de lui. La fraîcheur de l'endroit, son absence de vie, d'activité, ce désert, comme un lieu abandonné, le flou, la visibilité réduite due à cette fausse couleur synonyme de mort et ainsi cette dernière, tout cela lui plait.

Donc, adorant dégourdir ses jambes dans cette atmosphère, arrivant à voir dans une pareille situation et n'ayant pas sommeil, il avait décidé de sortir ici. Oubliant les frontières du jour, celles du collège et du lycée, il traverse, sans grande attention. Avec sa main, il caresse délicatement les murs. Il lève la tête, regarde le ciel, les étoiles peuvent encore être observées et voilà que ses yeux vairons sont la pour le faire. Il souffle, créant une légère brume partant de ses lèvres.

Il continue à marcher, lentement, sûr de lui. Quelque chose de blanc, assombri par le noir ambiant, semble se distinguer de ce dernier. Une forme, indistincte, imprécise, s'y dessine. Curieux et sur ses gardes, il s'approche, tout doucement.



Et le corbeau, immuable, est toujours installé, [...]
sur le buste pâle de Pallas, juste au-dessus de la porte de ma chambre ;
et ses yeux ont toute la semblance des yeux d’un démon qui rêve...
Revenir en haut Aller en bas
Lucylia Niphredil
Deuxième Année
avatar
Apparitions : 11
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 20
Race : WolfBlood
Pouvoir : Illusioniste
Niveau d'études/Métier : Deuxième année - Arts Appliqués

Voir le profil de l'utilisateur
29.09.16 10:58


Lucylia
Niphredil
& Vogel
Zwart
Le parfum du soir

Un cauchemar en pleine nuit et le sang qui bouillonne, le stress qui s'affole ... Le loup a sortis les crocs ~

Lucylia se réveilla dans un sursaut, inspirant profondément comme si quelqu'un lui avait maintenu trop longtemps la tête sous l'eau. Elle se redressa immédiatement sur son lit, regardant ses mains tremblantes, son cœur battant à tout rompre … La jeune femme avait l'impression de sentir le sang dans ses veines bouillonner avec rage et cela ne pouvait signifier qu'une chose, l'adrénaline dans son corps allait déclencher sa transformation. Faisant voler la couverture, bondissant sur le sol pour s'enfuir à toute vitesse de son dortoir, la belle eut tout juste le temps de pousser la porte donnant vers l'extérieur que son apparence changea. Poussant quelques petits grognements en regardant nerveusement à droite et à gauche, elle s'assura que personne ne soit dans les parages et se mit à courir autour de son bâtiment pour faire passer son surplus de stress.

Quelques minutes passèrent et l'étudiante se calma enfin, humant l'air frai des environs. La brise était douce et agréable mais les odeurs d'humains lui piquaient toujours un peu la truffe. Alors qu'elle reniflait un papier au parfum sucré de crêpe au chocolat, son oreille droite pivota vers l'arrière et Lucylia redressa la tête pour regarder dans l'obscurité. Un bruit, un léger murmure dans la nuit, elle n'était plus la seule à faire une promenade nocturne. Secouant énergiquement la tête, elle se remit à sentir les diverses objets au sol, ne faisant plus attention à cette autre présence, de toute façon, il y avait très peu de chance qu'il la remarque.

Du moins c'est ce que la jeune femme avait pensé jusqu'à ce qu'elle se rende compte, un peu trop tard, qu'il s'était avancé à elle et que désormais à peine quelques mètres les séparaient l'un de l'autre. Faisant volte-face, elle abaissa ses oreilles en arrière une fraction de seconde, se ramassant légèrement sur elle, comme pour amorcer un bond puis se ravisa, c'était un jeune homme, un gamin presque, la louve ne pouvait décemment pas l'attaquer sans aucune raison … Surtout qu'à son odeur, il était très certainement de l'école … Hors de question de s'attirer ce genre de problème maintenant. Toute fois, elle garda une posture peu amical, bombant le torse, les oreilles droites et le regard froid.



Can you hear my Heart Beat ?
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Haiti : Se défouler pour oublier la misère...noire
» Femelle croisée caniche noire de qq mois à LL
» Les Annales de la compagnie noire
» Dans la nuit noire (Pollo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Opleid - Les Cercles des Dieux :: Collège & Lycée { Nous ne sommes plus des enfants :: Grande cour-
Sauter vers: